Photos d'oiseaux

17 mars 2022

Images 2022

Hiver 2021-2022

 Quelques images de ces derniers jours. Rien de folichon, la meilleure est sans doute celle du cormoran. L'intérêt de celle de la Marouette ponctuée est de montrer une espèce que l'on voit peu, mais cette année elle est signalée à plusieurs endroits dans la région. Inconvénient, cela attire les photographes animaliers, qui sont pour certains uniquement des collectionneurs de photos ne s'intéressant pas à la nature. Pparadoxal n'est-ce pas ? c'est pourtant vrai. Certains prennent en photo tout ce qu'ils voient et demandent des identifications sur facebook. Je me souviens d'un qui avait mis son appareil photo sous un filet de camouflage -alors que lui non- pour prendre des panures en photo; croyant qu'il s'intéressait aux oiseaux en général je lui ai dit qu'à 100m de là il y avait un faucon émerillon: il m'a regardé la bouche bée pour finalement me dire qu'il ne savait pas ce que c'est. En soi ça peut faire sourire mais ce n'est pas gênant, par contre quand cela conduit à des comportemets inacceptables (piétinement des végtaux, envol des oiseaux, notamment en hiver alors qu'ils ont besoin de se nourrir pour emmagasiner des calories par exemple) c'est une autre histoire.

IMG_6356-675

IMG_6306-675

Coucher de lune au-dessus de l'étang de Berre:

IMG_6143-675

Un Pic épeichette dans mon jardin: c'est un oiseau relativement commun, de petite taille, et souvent visible seulement tout en haut des arbres, ce qui rend les photos difficiles:

         IMG_6386H580

Pourquoi mettre cette photo médiocre de rouge-gorge ? je n'en sais rien, ça meuble ! :-) 

IMG_6341-675

 


 

IMG_4826_675

On me pardonnera voici (encore !) une petite série de Camargue, faite non pas en hiver mais à la mi-décembre 2021 après une sortie oiseaux en mer que je présenterai dans pas longtemps. Je vais moins souvent en Camargue mais maintenant quand j'y vais c'est pour deux jours, j'aime dormir sur place pour profiter des belles lumières du soir et du matin.

IMG_4801-675

         IMG_4831H580

IMG_4864-675

IMG_4870-675

 J'aime moins la photo ci-dessous (panure à moustache mâle) que la précédente (même espèce) mais je la présente pour montrer la différence qu'il peut y avoir entre deux images faites au même endroit à quelques minutes d'intervalle (et aussi parce que ces mâles... mmmm, je ne m'en lasserai jamais !) 

IMG_4883_675

Celle-là est carrément médiocre mais prendre des panures en vol n'est pas facile !

IMG_4901-675

Et quelques images assez quelconques en vrac. Un vol de grues à l'aube ou au crépuscule je ne sais plus: 

IMG_4832-675

Un petit groupe d'ibis falcinelles:

IMG_4986-675

 Et une Buse variable qui a eu l'amabilité de se présenter convenablement éclairée:

IMG_4956-675


 

Ayant des centaines d'images d'oiseaux du jardin j'en prends peu maintenant et parmi celles-ci je fais toujours (depuis longtemps) des essais des oiseaux en vol. Je ne veux pas investir dans le matériel qui me permettrait de réussir à chaque fois, ça ne m'intéresse pas (mais je respecte tout-à-fait les aficionados de la technique utilisant flashs, cellules etc ...) De mon point de vue, très personnel, avoir de nombreux échecs et réussir de temps en temps une photo correcte est plus gratifiant qu'une technique parfaite basée sur l'électronique et qui une fois maîtrisée permet une réussite automatique. Voici quelques images de qualités inégales. La première du chardonneret me contente suffisamment.

IMG_4097-675

IMG_3938-675

IMG_3739-675

IMG_3846-675 

Et dans un style bien différent un essai osé de version N&B:

IMG_3937-675

 


 

Pour une fois je ne vais pas respecter l'ordre chronologique, quelle importance ? J'ai pris du retard dans mes mises à jour et autant battre le fer quand il est chaud. Après un petit séjour de deux jours en Camargue autant publier d'abord ces images fraîches. 

Mon état d'esprit vis-à-vis de la photo animalière a changé. Les photos interchangeables à l'espèce près m'intéressent de moins en moins, mais faire autre chose est vraiment difficile. Cependant souvent je me laisse aller à la facilité. Par exemple en ce beau et froid mois de janvier une attraction est de passage en Camargue. Tous les ornithos du coin (et d'ailleurs ...) sont venus le prendre en photo et on peut dire que presque toutes les photos que j'ai pu voir sont identiques. Mais comment faire autrement ? je n'ai pas la réponse. Et c'est sans doute parce que je savais cela que je ne me suis pas précipité pour aller le voir. A la couleur des pattes et quelques autres détails près c'est finalement un oiseau très proche d'autres que nous voyons très fréquemment, mais honnêtement c'est un peu le cas pour la plupart des raretés rencontrées tout au long de mes pérégrinations ornithologiques.
Mais j'oublie de vous le présenter: le Chevalier à pattes jaunes est un oiseau amréicain qui niche en Alaska et dans le labrador et qui hiverne normalement entre le Mexique et le sud de la Patagonie. mazis quelques-un s'égarent assez régulièrement en Europe, surtout en Grande Bretagne et de temps en temps en France. Et en Camargue c'est encore plus rare. En voici donc quelques images, sans originalité mais consituant tout de même un joli souvenir de cet oiseau si peu farouche:

IMG_5667-675

IMG_5633-675

IMG_5688-675

Voici une autre espèce, le Chevalier gambette: ctrès commun la plupart des photographes l'ont dédaigné pourtant il n'a rien à envier à la vedette du jour me semble-t-il:

IMG_5584-675

 

Le but principal de cette sortie en Camargue n'était pas les photos de ce chevalier mais bien celles de Cygnes de Bewick. Ces oiseaux sont réguliers (présents tous les hivers) mais en petit nombre, on peut dire qu'ils sont plutôt rares par chez nous. J'en ai vu assez souvent, j'en ai des photos très correctes en vol mais rien de bien pour des oiseaux posés. A ma dernière visite je ne les avais même pas vus et je craignais de rentrer de nouveau bredouille. Mais non ils étaient bien là où j'espérais les trouver, pas aussi près que ce que j'aurais aimé mais tout de même à une distance très correcte pour les photos. Petite sélection: 

IMG_5859-675

IMG_5906-675

IMG_5965-675

IMG_5954-675

IMG_5974-675

IMG_5988-675

Et le croirez-vous ? il y en avait même un à deux têtes ! 

IMG_5963-675

Trêve de plaisanteries douteuses. Comme vous avez pu le constater sur quelques photos précdentes les canards, ou plutôt devrais-je dire les anatidés (ça en jette hein ?) étaient nombreux sur l'étang. Voici des photos destrois espèces les plus communes, Canard colvert, Canard souchet, Canard chipeau. La première est l'espèce la plus banale, on peut en voir même en ville dans les jardins publics, pourtant la photo présentée ici est certainement celle que j'aime le plus:

IMG_5840-675

IMG_5849-675

IMG_5857-675

IMG_5883-675

IMG_5844-675

Tout est paisible sur l'étang. les canards dorment ou se nourrissent sans bruit, les cygnes se toilettent ou somnolent, les Aigrettes garzettes et le Héron cendré sont à l'affût et le photographe jouit de ce calme reposant dans cette belle lumière d'un début de matinée ensoleillée. Quand soudain c'est l'effervescence par vagues successives les canards et sarcelles s'envolent dans toutes les directions, la raison de cette panique est évidente il suffit de lever les yeux pour qu'elle se confirme: le Busard des roseaux est en chasse. Mais il ne fait que passer quelques secondes après la panique générale tout ce petit monde se pose à nouveau pour poursuivre ses activités. 

IMG_5939-675

IMG_5875-675

IMG_5946-675 

IMG_5949-675 

IMG_5894-675 

IMG_5943-675

IMG_5865-675

 

Avez-vous remarqué que le cygne ci-dessus n'est pas le même que ceux présentés plus haut ? Il s'agit là de l'espèce la plus commune que vous avez certainement vue ailleurs, y compris dans des jardins publics, c'est le Cygne tuberculé. Mais il arrive, très très rarement, qu'une troisième espèce de cygne blanc apparaisse ici, j'en ai parlé à d'autres occasions, et pour mémoire afin de pouvoir comparer avec les Cygnes de Bewick voici une photo de Cygnes chanteurs: 

IMG_2901-675

 

En préambule de ce petit compte-rendu je disais que je m'intéressais maintenant davantage à la photo proprement dite. Voici une illustration de ma quête. Sur les deux photos ci-dessous d'aigrettes garzettes j'ai voulu saisir un duo pour dynamiser un peu l'image et jouer encore sur cette dynamique selon les positions respectives des oiseaux dans le cadre:

IMG_5958-675

IMG_5960-675

 

Les Chevaliers cul-blancs sont très méfiants, et je n'ai pas souvent la possibilité de les prendre en photo. Celle-ci n'est pas terrible mais c'est mieux que rien. 

IMG_5915-675

 

En retournant vers la voiture une jolie observation bien que lointaine de la Pie-grièche grise venue hiverner en Camargue (dans notre région l'espèce habituelle -en fort déclin- est la Pie-grièche méridionale considérée longtemps comme sous-espèce de la grise):

                IMG_6027-675

Et bien sûr des grues cendrées par dizaines.

IMG_6041-675

IMG_6061-675

En Camargue gardoise je n'ai pas eu à chercher bien longtemps la Talève sultane, présente sur un lieu habituel en compagnie d'Ibis falcinelles.

IMG_5739-675

IMG_5752-675

 

Fin d'une belle journée:

IMG_5833-675

IMG_5763-675

 


 

A l'occasion d'un déplacement dans l'est varois j'ai fait une petite visite à Fréjus histoire de montrer des oiseaux à un ami. Le vent plus fort que prévu ne rendait pas les conditions d'observations propices, et les photos ont été rares.

A l'embouchure de l'Argens un couple de cygnes noirs, oiseaux qui n'ont rien à faire là (ils vivent à l'état naturel en Australie) et sont issus d'oiseaux de captivité ne semblent pas gênés par les conditions météorologiques:

IMG_5549-675

 Pourtant je trouve que celui-là a l'air bien triste...

IMG_5557-675

 

Sur un canal quelques sarcelles, farouches, ne se sont pas laissé prendre facilement en photo. Par contre près de la plage un joli Rougequeue noir est venu embellir cette sortie pendant la pause sandwich. Plus tard un beau vol d'étourneaux et ... je crois bien que c'est tout !

IMG_5536-675

IMG_5542-675 

IMG_5581-675

IMG_5529_675 

IMG_5572-675


 

Côté jardin j'ai tellement fait de photos par le passé que je m'abstiens un peu. Mais il est difficile de résiter à la tentation ! photographier ces oiseaux est une bonne occasion de réfléchir à la composition d'une image, à ce qu'on souhaite y mettre...

Celle-ci est purement naturaliste, et trop statique à mon goût: la mésange est nette, bien exposée. Il y a quelques années j'aurais été très content mais maintenant bof ...

IMG_5448-675

 

Cette photo de chardonneret est déjà meilleure, bien que pas parfaitement nette. Elle plairait peut-être aux fans de bokeh mais justement je trouve que cette valeur, sans la trouver inintéressante est un peu trop à la mode et entraîne souvent des images sans personnalité.

IMG_5455-675

 

 

Que penser des gros plans ? Sujet délicat, certains photographes sont spécialisés dans ce domaine, et je suis moi-même souvent séduit par des images de ce type. Pour celle-là j'ai logtemps ésité pour le recadrage, sans finalement arriver à choisir: que faut-il privilégier ici ? La couleur du fond avec cette belle lumière, le regard du tarin ou sa position ? J'ai choisi le compromis, un peu de tout ça mais je suis loin d'être persuadé que c'est la bonne décision.

IMG_5461-675

 

Pour ces deux photos de mésanges bleues, mon intention était claire: que le spectateur s'interroge sur ce que regardent les oiseaux. Chacune a, je crois, ses qualités, mais aussi ses défauts. Ce ne sont toujours pas des photos satisfaisantes mais ça avance, ça avance ... :-)

IMG_5521-675

IMG_5523-675

Posté par fifouniou à 20:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]